les concours : agrégations

Toutes les indications portées ci-après sont  transposées à partir du site de l’Education nationale (« devenir enseignant »)

Postes ouverts aux concours externes et internes en 2022

En 2022, 149 postes étaient ouverts au concours de l’agrégation de SV-STU : 65 postes au concours externe, 5 postes au concours externe spécial, 65 postes au concours interne, 14 contrats dans l’enseignement privé sous contrat.

Rapports des agrégations externes et internes 2021 et 2022 :

agrégation externe rapport agregation externe SV STU session 2021

agrégation spéciale rapport agrégation externe spéciale sv stu session 2021, rapport agrégation externe spéciale sciences de la vie sciences de la terre et de l’univers session 2022

agrégation interne rapport agrégation interne SVT session 2021, rapport agregation interne sciences de la vie science de la terre et de l’univers session 2022

agrégation externe rapport du jury de l’agrégation externe section sciences de la vie – sciences de la Terre et de l’Univers

Sujets des épreuves écrites des sessions  2021 et 2022

  • Agrégation externe SV-STU 2021 et 2022

– épreuve portant sur le programme de connaissances générales du secteur A (biologie et physiologie cellulaires, biologie moléculaire) : Les variations d’activité au sein d’une cellule. On ne traitera pas des variations d’activité en lien avec le cycle cellulaire (2021), la variabilité génétique au sein d’un individu eucaryote : des mécanismes moléculaires aux conséquences physiologiques (2022)

– épreuve portant sur le programme de connaissances générales du secteur B (biologie et physiologie des organismes et biologie des populations) : Les ressemblances entre êtres vivants (2021), écosystèmes et relations interspécifiques. Vous montrerez comment les relations interspécifiques expliquent la structure, le fonctionnement et la dynamique des écosystèmes (2022)

– épreuve portant sur le programme de connaissances générales du secteur C (sciences de la Terre et de l’Univers, interactions entre la biosphère et la planète Terre) : Les enveloppes internes et externes de la Terre : composition, formation, dynamique et évolution au cours des temps géologiques (2021), le Cénozoïque en France métropolitaine (2022)

  • Agrégation spéciale SV-STU 2021 et 2022

Sujet de sciences de la vie : Le calcium et le fonctionnement des cellules eucaryotes (2021), La lumière et les êtres vivants (2022)

– Sujet de science de la Terre : Événements et crises du Phanérozoïque (2021), Reliefs continentaux : origine, évolution et implication (2022)

– Étude d’un dossier scientifique : L’état polymérisé dans le monde du vivant et le monde minéral : fondements chimiques, structuraux et propriétés émergentes (2021), Le sol : un système dynamique et fragile en interaction avec les enveloppes terrestres (2022)

  • Agrégation externe Biochimie - Génie biologie 2021 et 2022 

– épreuve de biologie et physiologie cellulaires : Le glucose dans l’organisme humain. Après avoir montré l’importance du glucose dans le métabolisme énergétique, vous expliciterez, selon l’état physiologique, les mécanismes mis en place à l’échelle de l’organisme humain qui permettent d’assurer l’approvisionnement cellulaire en ce nutriment. Les interactions entre organes, les régulations à l’échelle cellulaire et les mécanismes moléculaires mis en jeu seront explicités à chaque fois que nécessaire. Les aspects physiopathologiques seront intégrés à l’exposé (2021), Enzymes allostériques et régulation des flux métaboliques. Après avoir présenté les caractéristiques des enzymes michaeliennes et des enzymes
allostériques, vous montrerez, en vous appuyant sur des exemples précis illustrés par des schémas clairs et annotés, l’importance de l’allostérie dans la régulation des flux
métaboliques (2022).

– épreuve de microbiologie : Résistance des agents pathogènes aux moyens de lutte préventifs et curatifs. En choisissant quelques exemples parmi les bactéries, les virus, voire les parasites, vous illustrerez les principaux types de mécanismes de résistance développés par les agents pathogènes. Vous montrerez ensuite quels sont les enjeux pour la société et l’environnement (2022).

– épreuve de biologie cellulaire et physiologie : Cancer et cellules cancéreuses. Après avoir décrit les processus moléculaires pouvant conduire à l’obtention des cellules
cancéreuses, vous expliciterez les mécanismes dont dispose notre organisme pour lutter contre la carcinogenèse. La physiologie des cellules cancéreuses et la progression
métastatique seront explicitées. Tout au long de votre exposé, vous vous appuierez sur des exemples en développant les approches expérimentales pour étayer votre présentation (2022).

  • Agrégation interne 2021 et 2022

– composition à partir d’un dossier fourni au candidat : 2021 agrégation interne svt sujet sur dossier, 2022 : agrégation interne svt écrit sujet sur dossier : vaccins et vaccinations 

– épreuve scientifique à partir d’une question de synthèse : 2021 L’arbre dans l’écosystème forêt, 2022 : les roches sédimentaires,  témoins du passé géologique et climatique de la Terre 

  • Agrégation interne Biochimie - Génie biologique 2022

– agrégation interne Biochimie/génie biologique, sujet 1 : 2022 agrégation interne biochimie sujet écrit 1

– agrégation interne Biochimie/génie biologique, sujet 2 : 2022 agrégation interne biochimie Gb sujet écrit 2

Typologie des épreuves 

Attention ! Pour toutes les épreuves, la note zéro est éliminatoire. Le fait de ne pas participer à une épreuve ou à une partie d’épreuve, de s’y présenter en retard après l’ouverture des enveloppes contenant les sujets, de rendre une copie blanche, d’omettre de rendre la copie à la fin de l’épreuve, de ne pas respecter les choix faits au moment de l’inscription ou de ne pas remettre au jury un dossier ou un rapport ou tout document devant être fourni par le candidat dans le délai et selon les modalités prévus pour chaque concours entraîne l’élimination du candidat. Par ailleurs, le jury tient compte dans la notation des épreuves de la maîtrise écrite et orale de la langue française (vocabulaire, grammaire, conjugaison, ponctuation, orthographe).

Pour les épreuves d’admissibilité et d’admission, certains documents fournis par le jury peuvent être rédigés en langue anglaise, compte tenu de leur nature scientifique.

Agrégation externe

Le champ disciplinaire de l’agrégation externe de sciences de la vie – sciences de la Terre et de l’Univers couvre trois secteurs :

  • secteur A : biologie et physiologie cellulaires, biologie moléculaire ; leur intégration au niveau des organismes
  • secteur B : biologie et physiologie des organismes et biologie des populations, en rapport avec le milieu de vie
  • secteur C : sciences de la Terre et de l’Univers, interactions entre la biosphère et la planète Terre

Ces épreuves sont, dans  les attendus des jurys (aptitude à la synthèse, « maîtrise des savoirs académiques », qualité d’expression et de présentation…),  comparables à celles des concours de la filière Bcpst.  Les exigences de connaissances concernant les  épreuves écrites des différents secteurs de l’agrégation externe peuvent cependant dépasser ce qui peut être développé, à propos de certaines thématiques, dans les autres concours. Pour tous les candidats, la lecture du rapport concernant les épreuves écrites permettra d’appréhender avec grand intérêt les contenus relatifs à certains sujets. Pour rappel, ces compositions imposent d’associer au développement de l’argumentation, une introduction et une conclusion, un plan structuré devant apparaître de manière visible, des schémas. 

Quelques conseils généraux… Il convient, dans tous les cas : de définir les termes clés du sujet, de rédiger une introduction concise avec problématisation et présentation du plan, d’appliquer une démarche argumentative, d’éviter tout finalisme (« pourquoi ») et l’anthropomorphisme, d’intégrer des exemples concrets dans la démarche , d’éviter le hors sujet, de maîtriser les différentes échelles, de proposer des illustrations soignées, de maîtriser la langue française et écrire lisiblement, de gérer le temps de manière équilibrée, de faire des bilans partiels et des transitions, de rédiger une conclusion qui répond à la problématique et propose une ouverture.

A chaque secteur A, B ou C correspond un programme de connaissances générales portant sur des connaissances d’un niveau allant jusqu’à la licence universitaire et un programme de spécialité portant sur des connaissances du niveau de la maîtrise universitaire. Le programme de connaissances générales et les programmes de spécialité font l’objet d’une publication sur le site internet du ministère. Cliquez sur :

                                                2023 programme agrégation externe sv stu

·  Épreuves écrites d’admissibilité

Les trois épreuves écrites d’admissibilité portent chacune sur un secteur différent. Elles peuvent comporter ou non une analyse de documents. Chacune dure 5 heures et est de coefficient 2.

·  Épreuves écrites d’admission

Les épreuves pratiques sont spécifiques à chaque secteur. Les candidats passent l’épreuve spécifique à leur option et les épreuves de leurs contre-options. Ces épreuves intègrent, quel que soit le secteur, des manipulations, des observations, des études de documents, des exercices de reconnaissance. Elles se passent généralement en fin de première quinzaine du mois de juin, au lycée St Louis et à l’université Paris 6 (UMPC). 

  • épreuve de travaux pratiques portant sur le programme du secteur choisi par le candidat. Cette épreuve de travaux pratiques porte, au choix du candidat lors de l’inscription, sur le programme de l’un des secteurs A, B ou C. Durée : 6 heures, coefficient 3.
  • épreuve de travaux pratiques portant sur les programmes de connaissances générales. Cette épreuve de travaux pratiques porte sur les programmes de connaissances générales correspondant aux secteurs n’ayant pas fait l’objet de la première épreuve d’admission. Durée : 4 heures, coefficient 2. 
  • épreuve orale portant sur le programme du secteur choisi par le candidat. Cette épreuve orale porte sur le programme du secteur choisi par le candidat, lors de l’inscription, pour la première épreuve d’admission. Durée de la préparation : 4 heures, durée de l’épreuve : 1 heure 20 maximum (présentation orale et pratique : 50 minutes maximum, entretien avec le jury : 30 minutes maximum), coefficient 5.
  • épreuve orale portant sur les programmes de connaissances générales. Le sujet porte sur le programme de connaissances générales se rapportant au secteur C pour les candidats ayant choisi, lors de l’inscription, le secteur A ou le secteur B pour la première épreuve d’admission ; sur les programmes de connaissances générales se rapportant aux secteurs A et B pour les candidats ayant choisi, lors de l’inscription, le secteur C pour la première épreuve d’admission. Durée de la préparation : 4 heures, durée de l’épreuve : 1 heure 10 maximum (présentation orale et pratique : 40 minutes maximum, entretien avec le jury : 30 minutes maximum), coefficient 4.

Chaque présentation orale est suivie d’un entretien avec le jury. L’entretien peut comporter des questions portant sur les programmes de connaissances générales de l’ensemble des secteurs.

Agrégation interne

Le programme de connaissances générales et les programmes de spécialité font l’objet d’une publication sur le site internet du ministère. Cliquez sur :

                              2023 programme agregation interne svt

·  Épreuves écrites d’admissibilité

Les deux épreuves d’admissibilité permettent d’aborder différents domaines des sciences de la vie, de la Terre et de l’Univers.

  • épreuve scientifique à partir d’une question de synthèse. Durée 5 heures, coefficient 1. L’épreuve porte sur le programme des collèges, des lycées et celui des classes préparatoires.
  • composition à partir d’un dossier fourni au candidat. Durée 5 heures, coefficient 1. Pour des niveaux et des objectifs désignés, le candidat est amené à proposer une progression, et/ ou à exposer en détail un point particulier en l’illustrant d’exemples, et/ ou à élaborer des exercices et prévoir une évaluation, et/ ou analyser des productions d’élèves de différentes natures, en s’appuyant sur des éléments d’un dossier fourni.

·  Épreuves d’admission

Les candidats démontrent leur maîtrise de la conception et de la mise en œuvre de leur enseignement de sciences de la vie et de la Terre au cours de deux épreuves d’admission. Chaque sujet précise le ou les niveaux correspondants des programmes de collège et/ ou de lycée. Chaque candidat est amené, sur l’ensemble des deux épreuves, à aborder les enseignements de collège et de lycée ainsi que différents domaines des sciences de la vie, de la Terre et de l’Univers.

  • activités pratiques et travail de classe. Durée de préparation 3 heures, durée de l’épreuve 1heure 20 (présentation 60 minutes, entretien 20 minutes), coefficient 1,5. Le candidat présente et réalise des activités pratiques intégrées dans un cheminement problématisé. Il montre explicitement comment cette mise en activité permet à tous les élèves de construire des compétences. La présentation par le candidat est suivie d’un entretien.
  • exposé. Durée de préparation 3 heures, durée de l’épreuve 1heure 20 (présentation 40 minutes, entretien 40 minutes), coefficient 1,5.