les concours : BCPST

Les concours de la filière BCPST

Vous êtes élève de BCPST. Votre objectif est donc de passer des concours vous permettant d’accéder à plus de 80 Ecoles, dont les plus prestigieuses : Polytechnique, les Ens, AgroParistech, les Ecoles Nationales Vétérinaires, Centrale/Supelec, les Mines, les Ponts, l’ESPCI…

Pour atteindre cet objectif, il convient de connaître « la règle du jeu », c’est-à-dire ce pourquoi vous travaillez :

  • quels concours ou plutôt quelles « banques d’épreuves » passez-vous ? 
  • quelle est la nature des épreuves que vous affronterez ?
  • ces épreuves sont-elles spécifiques des différents concours ?
  • les jurys ont-ils les mêmes exigences, quelle que soit la banque d’épreuves ?

Attention !!!! Un nouveau programme est mis en place dès cette rentrée (septembre 2021). C’est donc sur ces nouveaux contenus et ces nouveaux objectifs que seront développés les enseignements en 1re année. Vous pouvez le télécharger en cliquant sur : programme-SVT-BCPST-2021 vpublication. Ce programme ne concerne que les concours de 2023.

Par contre, pour les classes de 2e année,  c’est sur  le programme de 2015 que porteront les épreuves des concours  de la session 2022 : pour le consulter ou le télécharger, cliquez sur : programme de Bcpst sciences de la vie et sciences de la Terre. 

N’oubliez pas de consulter les rapports des dernières sessions des concours, notamment les 3 dernières années. Ces rapports sont téléchargeables au format PDF sur les sites des concours.

Places ouvertes aux concours et intégrations

Le nombre de places ouvertes aux différents concours est défini pour chaque session. Il est en général publié au 4e trimestre.  Pour information, la banque Agro-Véto offrait lors de la session 2021 : agro veto concours a bcpst places ouvertes session 2021

En 2021, pour le concours A-Bio : 988 places offertes (988 en 2020, 986 en 2019)… pour 3055 inscrits, et 961 intégrés (rang dernier intégré : 2 185) dont 950 dans les Ecoles agronomiques et 11 à Centrale-Supélec

En 2021, pour le concours A-Env : 461 places offertes (462 en 2020, 459 en 2019)… pour 2055 inscrits, et 461 candidats intégrés (rang du dernier intégré : 576)

En 2021, pour le concours A PC BIO : 1 359 inscrits (1 254 en 2020)…, 40 candidats intégrés (25 en  2020)

En 2021, pour le concours A POLYTECH : 1 962 inscrits (1 829 en 2020)…, 139 intégrés (106 en 2020)

E 2021, pour le concours X BIO (Polytechnique) : 375 inscrits (391 en 2020)…, 13 intégrés (13 en 2020)

=> au total 1616 intégrés (1 569 en 2020) soit un taux d’intégration de 51,4% (51,4% en 2020)

Des concours organisés sur 3 banques d’épreuves…

Les concours de la filière de Bcpst se déroulent de fin avril à mi-juillet, les écrits occupant près de 3 semaines «à cheval » sur avril et mai et les épreuves orales et pratiques débutant autour du 20 juin. Trois banques d’épreuves sont proposées à quelques 3 000 candidats, la très grande majorité ayant suivi 2 sinon 3 ans en Bcpst.

-> Une banque d’épreuves est une série d’épreuves communes à plusieurs Ecoles (de 5 à plusieurs dizaines) 

– la banque agro-véto réunit les Ecoles agronomiques, les Ecoles vétérinaires, mais aussi Polytechnique, Centrale/Supelec, des Ecoles de chimie dont l’ESPCI et Chimie-Paris, des Ecoles des Mines et bien d’autres ;

– la banque Ens réunit les 3 Ens historiques (Paris, Lyon, Paris-Saclay) et l’Ecole des Ponts et Chaussées ;

– la banque G2E réunit les Ecoles du domaine de la Géologie, des Eaux, de l’Environnement, des Travaux Publics ou ruraux, des matériaux… dont Géologie de Nancy.

-> Les épreuves d’une même banque lui sont spécifiques 

  • par la nature même des épreuves ;
  • par les sujets ;
  • par les Jurys également. Polytechnique dispose cependant de ses propres oraux.

Chaque Ecole « coefficiente » les notes à sa façon, ce qui fait qu’elle peut afficher les spécificités de son recrutement et que les classements diffèrent au sein d’une même banque. Pensez à consulter sur le site des banques d’épreuves et des Ecoles (notices des concours) ces coefficients, qui sont dans bien des cas très discriminants.

Organiser sa préparation…

Les années prépas sont exigeantes ! Elles imposent un rythme de travail et une implication qui détermineront votre réussite au(x) concours. Elles sont cependant loin de ce que certains disent : « le bagne !… », et sont gages, bien souvent, d’une entrée dans une nouvelle vie intellectuellement et souvent humainement plus qu’attrayante.

Plusieurs facteurs vous permettront d’atteindre vos objectifs :

  • la bonne entente entre élèves de la « prépa »
  • une grande confiance en vos enseignants et le respect de leurs consignes
  • une bonne hygiène de vie
  • une organisation forte et rigoureuse

Travaillez au jour le jour, n’attendez jamais la veille pour apprendre sinon réviser une « colle », veillez à disposer facilement de vos cours, TP et TD, à jour ! N’oubliez surtout pas que vos enseignants sont à votre écoute et toujours disposés à vous apporter conseils et encouragements.

Annales des derniers concours

Chaque banque d’épreuves (Agro-Véto, Ens, G2E) présente sur son site les rapports des dernières sessions des concours. Certaines Ecoles d’une même banque d’épreuves (exemple des Ens) proposent des rapports spécifiques. Il convient donc aux candidats de consulter le site des Ecoles et des banques d’épreuves.

Ces rapports rappellent les conditions du déroulement des épreuves, les attendus et conseils des jurys, mais proposent également des commentaires souvent assez précis sinon de rapides corrigés des  épreuves écrites. Toutes ces informations sont utilisées par vos enseignants… mais vous sont aussi destinées : sachez les lire et relire, et à bien les prendre en compte !

Les rapports de la session de l’année sont généralement mis en ligne sur les sites des concours, aux mois de septembre-octobre de l’année de la session. Pour la session 2021, les rapports publiés à ce jour sont téléchargeables sur prepas-svt / prepas-bio en page d’accueil, rubrique Informations concours.

N’oubliez pas que le programme officiel est un guide permanent pour chaque candidat : il précise les concepts à maîtriser (colonne de gauche) et indique les capacités exigibles minimales requises lors des épreuves des concours (colonne de droite). N’oubliez pas de lire les « chapeaux » associés à chaque grande partie du programme : ils présentent les objectifs généraux de ces parties et les orientations que vos enseignants doivent suivre, c’est-à-dire celles qui peuvent guider les membres des Jurys dans la conception de leurs sujets…