les concours : BCPST

POUR INFO, les rapports des concours de la session  2022, filière Bcpst, sont téléchargeables ou consultables en fin de page…

Les concours de la filière BCPST

Vous êtes élève de BCPST. Votre objectif est donc de passer des concours vous permettant d’accéder à plus de 80 Ecoles, dont les plus prestigieuses : Polytechnique, les Ens, AgroParistech, les Ecoles Nationales Vétérinaires, Centrale/Supelec, les Mines, les Ponts, l’ESPCI…

Pour atteindre cet objectif, il convient de connaître « la règle du jeu », c’est-à-dire ce pourquoi vous travaillez :

  • quels concours ou plutôt quelles « banques d’épreuves » passez-vous ? 
  • quelle est la nature des épreuves que vous affronterez ?
  • ces épreuves sont-elles spécifiques des différents concours ?
  • les jurys ont-ils les mêmes exigences, quelle que soit la banque d’épreuves ?

Attention !!!! Le programme des Bcpst a changé. Ces nouveaux contenus et ces nouveaux objectifs ont concerné les enseignements en 1re année en 2021-2022, et sont appliqués en 2e année à cette rentrée 2022.. Vous pouvez le télécharger en cliquant sur : programme-SVT-BCPST-2021 vpublication. C’est donc sur ce programme que se passeront les concours de 2023.

Par ailleurs, les modalités des épreuves changent, notamment pour la banque (= le concours) Agro-Véto. Attention à ces changements ! Les attendus précis de ces épreuves commencent à être présentés, mais il faudra certainement attendre le rapport de la session 2023, en octobre 2023, pour connaître les véritables attendus des Jurys.  Vous pouvez cependant consulter les rapports des dernières sessions des concours, notamment les 3 dernières années, qui vous éclaireront tout de même. Ces rapports sont téléchargeables au format PDF sur les sites des concours.

Ci-après, les données du Ministère et celles des services des concours pour ce qui est de la session 2023 :

  • filière A-Bcpst

  • filière A-TB

Au total par rapport aux sessions précédentes, l’évolution des épreuves est la suivante : 

     – BCPST, TB : suppression des travaux pratiques de physique-chimie
     – BCPST, TB : suppression de l’épreuve orale d’anglais
     – BCPST : travaux pratiques de biologie raccourcis de 3 h à 1 h 30’
     – BCPST : sciences de la vie et de la Terre, épreuve sur support de documents raccourcie de 4 h à 3 h 30’
     – BCPST : méthodes de calcul et raisonnement raccourcie de 2 h 30’ à 2 h
     – TB : méthodes de calcul et raisonnement raccourcie de 3 h à 2 h
     – BCPST : modélisation mathématique et informatique raccourcie de 3 h 30’ à 3 h
     – BCPST : suppression de la « résolution de problème » et « analyse de documents scientifiques » en
       physique-chimie au bénéfice d’une épreuve de physique et d’une épreuve de chimie
    – BCPST : « argumentation et échange» en physique ou en chimie devient « physique-chimie »
    – TB : disparition de la notion « d’entretien » pour l’épreuve orale de physique-chimie
    – BCPST : disparition des langues vivantes facultatives arabe, portugais, russe ; disparition de la LVF aux ENV
    – BCPST : l’épreuve de composition de français devient une épreuve d’humanités
    – BCPST, TB : l’épreuve de TIPE devient une épreuve d’entretien professionnel et scientifique reposant sur les TIPE

  • deux grands types d’épreuves écrites sont proposés en sciences de la vie et sciences de la Terre  :

– pour Agro-Véto, filière Bcpst…, pas de changement pour l’épreuve de synthèse [durée : 3h 00, composition de Biologie à rédiger sur une thématique donnée, recouvrant généralement des items des programmes de 1re et de 2e année], mais attention : l’épreuve d’analyse de documents voit sa durée réduite [2 x 2h 00 -> 3h 30] ;

– pour les Ens et Ponts…, une épreuve de sciences de la vie de 6h 00, associant généralement – sous une même thématique – une synthèse et deux exploitations de documents, et une épreuve de sciences de la Terre de 4h 00, organisée sur des exploitations de documents, pouvant intégrer des questions de synthèse et/ou de cours ;

– pour G2E…, une épreuve de sciences de la Terre exploitant divers documents [durée = 3h 00] et une épreuve de sciences de la vie [durée = 3h 00], enchaînant deux exploitations de documents relatives à des thèmes différents et de durée égale [2 x 1h 30].

  • épreuves orales

Elles diffèrent tellement selon les banques d’épreuves qu’il convient en premier lieu de se reporter aux sites des Ecoles (notice des épreuves) et aux rapports des concours :

– pour Agro-Véto…, l’épreuve orale de biologie, d’une durée de 30 min., est articulée autour de 2 parties : d’abord un exposé de synthèse d’une durée de 8 minutes maximum, avec un document en lien avec l’exposé, à intégrer à ce dernier. Cet exposé est suivi de questions du jury, durée 7 minutes maximum. La deuxième partie correspond à un entretien de 15 min. maximum, sur une série de documents scientifiques (1 page). Ces documents peuvent être extraits d’article(s) scientifique(s) et sont en lien avec le thème abordé dans la première partie. Le candidat dispose de 30 min. de préparation, incluant réflexion sur l’exposé et regard sur les documents. Il faudra prendre en compte la grille de notation, grille soulignant les véritables attendus de ces derniers… Cette grille n’est pas encore communiquée. Attention donc à cette évolution de l’épreuve ;

– pour les Ens, chaque Ecole dispose de son épreuve orale de Biologie, qui diffère par sa typologie, sa durée, son temps de préparation, le nombre d’interrogateurs, les attendus des Jurys, les coefficients… Autant de spécificités imposent une lecture attentive des rapports de concours. Seules l’Ens Paris et l’Ens Lyon proposent un oral de sciences de la Terre, différent pour chaque Ecole. Pour Paris, l’épreuve orale réunit un exposé sur un thème donné, une exploitation d’objets géologiques (roches, cartes…) et une discussion autour d’un article scientifique, le tout piloté par un seul interrogateur. A Lyon, l’oral se déroule en deux temps : un exposé préparé de 20 min. environ, suivi de questions et pris en charge par un interrogateur, puis une épreuve pratique autour de différents objets géologiques, sans préparation, pilotée par un autre interrogateur. Attention, aux Ens, rien n’est conventionnel ! un interrogateur pouvant vous interrompre quand il le souhaite ;

– pour G2Epas d’oral de Biologie, mais une épreuve de « Géologie pratique et Géographie ». L’épreuve est organisée autour de supports variés : échantillons minéralogiques et pétrographiques, cartes géologiques à différentes échelles, photographies d’objets géologiques divers. Un seul interrogateur, et un temps de préparation de 30 min.

  • épreuves pratiques

Seules les banques Agro-Véto et Ens organisent des épreuves pratiques, qui concernent les seules sciences de la vie :

– à Agro-Véto…, l’épreuve de TP passe de 3h 00 à 1h 30  !  Elle demeure une épreuve « muette » et s’articule autour de 2 parties. La première (7 points, 30 minutes conseillée) consiste en un questionnement scientifique à résoudre avec le matériel mis à la disposition du candidat. Le candidat doit « proposer une stratégie afin de répondre à la problématique en utilisant tous les échantillons fournis« . Attention, il s’agit donc d’échantillons et non de documents ! La deuxième partie (13 points, 1 heure conseillée) est indiquée comme étant « une déclinaison d’activités permettant d’évaluer les différentes capacités expérimentales« . A noter que ces deux parties concernent autant la biologie que les bio-géosciences.

– aux Ens, une épreuve commune aux 3 Ens, d’une durée de 2h 00, et orientée selon les années vers des thématiques variées de biologie cellulaire et moléculaire, de biologie animale et/ou végétale. Deux particularités majeures de cette épreuve : sa durée ne permet généralement pas d’effectuer toutes les manipulations exigées…, et les correcteurs circulent autour de vous, observent votre façon de procéder et peuvent vous interroger…

Le rapport Agro-Véto présente de façon exhaustive ces épreuves et les attendus des jurys. Il est indispensables de le consulter ! Les Ens ne publient plus, depuis 2012, de rapport des épreuves pratiques. Pensez à consulter les rapports de concours qui reviennent (et reviendront) sur la typologie de ces épreuves et les attendus des Jurys. 

  • entretien professionnel et scientifique reposant sur les TIPE

Les nouveautés pour l’épreuve orale associée aux TIPE concernent ci-après la seule banque d’épreuve Agro-Véto. L’épreuve comportera 2 parties : une présentation du travail conduit en TIPE (5 minutes, avec un support de présentation), et suivie de 15 minutes d’échanges avec le jury, puis le candidat présente en 3 minutes maximum les raisons de son orientation vers les métiers du champ des concours agro-véto. Cette présentation est suivie d’un échange dialogué avec le jury (7 minutes), permettant d’approfondir la réflexion du candidat sur les choix de son orientation et sa perception de son(ses ?) futur(s) métier(s) et de ses enjeux… Attention, le rapport de TIPE est réduit à 8 pages maximum. 

Places ouvertes aux concours

Le nombre de places ouvertes aux différents concours est défini pour chaque session. Il est en général publié au 4e trimestre.  Pour information, la banque Agro-Véto offrait lors de la session 2022 : Nombre de places offertes 2022 A BCPST.xlsx (concours-agro-veto.net)

En 2022, pour A-Bio : 1100 places offertes (988 en 2021)… pour environ 3000 inscrits, dans les Ecoles agronomiques, Centrale-Supéle cet l’Enstib

En 2022, pour A-Env : 323 places offertes (462 en 2021)… pour environ 2000 inscrits

En 2022, pour A PC BIO : 33 places offertes pour environ 1 300 candidats inscrits

En 2022, pour A POLYTECH : 146 places, pour environ 2000 inscrits

En 2022, pour X BIO (Polytechnique) : 13 places (13 en 2021) pour un peu moins de 400 inscrits 

=> au total 1615 places proposées pour environ 3000 candidats, soit près de 54 %.

En 2022, pour Ens Paris : 21 places, Ens Lyon : 34 places, Ens Paris-Saclay : 14 places (+ 2 pour les TB), ENPC (Ponts) : 4 places

En 2022, pour G2E :  238 places, réparties dans 14 grandes écoles d’ingénieurs spécialisées dans les géosciences et l’environnement (64 places pour l’ENSG de Nancy).

=> ce sont donc 1918 places qui sont proposées pour environ 3000 candidats de la filière Bcpst, soit près de 65 %.

Des concours organisés sur 3 banques d’épreuves…

Les concours de la filière de Bcpst se déroulent de fin avril à mi-juillet, les écrits occupant près de 3 semaines «à cheval » sur avril et mai et les épreuves orales et pratiques débutant autour du 20 juin. Trois banques d’épreuves sont proposées à quelques 3 000 candidats, la très grande majorité ayant suivi 2 sinon 3 ans en Bcpst.

-> Une banque d’épreuves est une série d’épreuves communes à plusieurs Ecoles (de 5 à plusieurs dizaines) 

– la banque agro-véto réunit les Ecoles agronomiques, les Ecoles vétérinaires, mais aussi Polytechnique, Centrale/Supelec, des Ecoles de chimie dont l’ESPCI et Chimie-Paris, des Ecoles des Mines et bien d’autres ;

– la banque Ens réunit les 3 Ens historiques (Paris, Lyon, Paris-Saclay) et l’Ecole des Ponts et Chaussées ;

– la banque G2E réunit les Ecoles du domaine de la Géologie, des Eaux, de l’Environnement, des Travaux Publics ou ruraux, des matériaux… dont Géologie de Nancy.

-> Les épreuves d’une même banque lui sont spécifiques 

  • par la nature même des épreuves ;
  • par les sujets ;
  • par les Jurys également. Polytechnique dispose cependant de ses propres oraux.

Chaque Ecole « coefficiente » les notes à sa façon, ce qui fait qu’elle peut afficher les spécificités de son recrutement et que les classements diffèrent au sein d’une même banque. Pensez à consulter sur le site des banques d’épreuves et des Ecoles (notices des concours) ces coefficients, qui sont dans bien des cas très discriminants.

Organiser sa préparation…

Les années prépas sont exigeantes ! Elles imposent un rythme de travail et une implication qui détermineront votre réussite au(x) concours. Elles sont cependant loin de ce que certains disent : « le bagne !… », et sont gages, bien souvent, d’une entrée dans une nouvelle vie intellectuellement et souvent humainement plus qu’attrayante.

Plusieurs facteurs vous permettront d’atteindre vos objectifs :

  • la bonne entente entre élèves de la « prépa »
  • une grande confiance en vos enseignants et le respect de leurs consignes
  • une bonne hygiène de vie
  • une organisation forte et rigoureuse

Travaillez au jour le jour, n’attendez jamais la veille pour apprendre sinon réviser une « colle », veillez à disposer facilement de vos cours, TP et TD, à jour ! N’oubliez surtout pas que vos enseignants sont à votre écoute et toujours disposés à vous apporter conseils et encouragements.

Annales des derniers concours

Chaque banque d’épreuves (Agro-Véto, Ens, G2E) présente sur son site les rapports des dernières sessions des concours. Certaines Ecoles d’une même banque d’épreuves (exemple des Ens) proposent des rapports spécifiques. Il convient donc aux candidats de consulter le site des Ecoles et des banques d’épreuves.

Ces rapports rappellent les conditions du déroulement des épreuves, les attendus et conseils des jurys, mais proposent également des commentaires souvent assez précis sinon de rapides corrigés des  épreuves écrites. Toutes ces informations sont utilisées par vos enseignants… mais vous sont aussi destinées : sachez les lire et relire, et à bien les prendre en compte !

Les rapports de la session de l’année sont généralement mis en ligne sur les sites des concours, aux mois de septembre-octobre de l’année de la session. 

N’oubliez pas que le programme officiel est un guide permanent pour chaque candidat : il précise les concepts à maîtriser (colonne de gauche) et indique les capacités exigibles minimales requises lors des épreuves des concours (colonne de droite). N’oubliez pas de lire les « chapeaux » associés à chaque grande partie du programme : ils présentent les objectifs généraux de ces parties et les orientations que vos enseignants doivent suivre, c’est-à-dire celles qui peuvent guider les membres des Jurys dans la conception de leurs sujets…

Session 2022, Rapports Agro-Véto voie A-Bcpst, Rapport G2E voie Bcpst

– écrit Biologie : sujetrapport, écrit Sciences de la Terre : sujet

 – oral Biologie Paris :  rapport, oral Biologie Paris-Saclay : rapport oral bio session 2022 Paris Saclay, oral biologie Lyon : rapport oral bio session 2022 Lyon, oral Sciences de la Terre Paris : rapport, oral Sciences de la Terre Lyon : rapport oral sciences de la Terre session 2022 Lyon, épreuve de Tipe : rapport

– TP ens chimie / biologie : rapport TP chimie et biologie ens session 2022   

Le rapport de l’écrit Sciences de la Terre n’est pas encore publié.

 

Session 2023, Agro-Véto voie A-Bcpst

Session 2023, G2E